Le crochet anal

par ulysse
Noter cet article :
2 votes

Chacune des zones du donjon possède un ou plusieurs crochets anal de modèle et de taille différente. C’est un incontournable en Bdsm

C’est un accessoire de plaisir et de contrainte. Il met les fesses en valeur et apporte beaucoup d’esthétisme par la position qu’il impose à la soumise. Objet de fantasme, de plaisir raffiné, il permet d’augmenter l’excitation, la force des jouissances pour les deux partenaires.

Aspect psychologique :

Cet objet a un effet psychologique très fort sur la plupart des personnes.
C’est un objet de plaisir et de fantasme absolu qui renforce le lien et la confiance Maître/soumise, car il contraint de l’intérieur de manière très intime. Cette contrainte est douce et agréable, jouissive même et peut augmenter la force des orgasmes considérablement.

Plaisir

C’est une sorte de plug anal, il apporte lors des bondages plus de plaisir .
Il peut avoir une seule boule ou des boules de différent diamètre. Il est recommandé de commencer avec un petit diamètre.
Associé à une pénétration vaginale ou à un vibromasseur, cela procure à la soumise de très fortes sensations et jouissances.

Contrainte.

Le crochet anal permet d’imposer une position humiliante, plaisante, rarement douloureuse mais toujours savoureuse… L’anneau qui se trouve à l’extrémité du crochet anal permet d’y mettre une corde et d’ajuster la tension et donc l’intensité de la pression exercée qui sera alors une source du plaisir ou de souffrance selon l’envie du Dominant. Il oblige la soumise à se cambrer et garder une position toute aussi plaisante qu’humiliante.

Bondage

Beaucoup utilisé lors de séance de Bondage le crochet anal permet en plus d’une réelle contrainte d’offrir un point d’accroche au Maître afin qu’il puisse y faire passer ses cordes et augmenter selon désirs son emprise sur la soumise.

  • Le crochet anal permet d’obliger à maintenir très strictement une position.
  • On peut soit le tendre vers la tête, obligeant ainsi la personne attachée à se cambrer, soit le tendre vers le haut, obligeant la personne à relever au maximum sa croupe.

Divin lors des fellations

Il est également possible d’utiliser le crochet anal avec une corde pour exercer une tension lors de la fellation obligeant la soumise à garder les fesses cambrées, à aller plus profond pour une situation excitante et humiliante.

Outil d’éducation

Le crochet rajoute une contrainte différente à la soumise lorsqu’elle bouge, elle ressent la boule du crochet malmener, masser, masturber et dilater son anus. C’est un bon moyen de faire comprendre que lorsque je demande de ne pas bouger, cela est à respecter à la lettre tout en prenant du plaisir.

Certaines sodomites bougent exprès pour mieux ressentir la boule en elle et se masturber avec !

Sécurité

  • Le poids du corps ne doit jamais porter sur ce crochet.
  • Il ne faut en aucun cas que la personne se retrouve suspendue à ce crochet !

Jeux en public invisible avec un crochet anal

Idée de jeux en public et invisible avec un crochet anal.
Je demande à la soumise de s’habiller sexy, Mini jupe, cuissardes noires, un haut en résille transparent et une petite veste attachée par 2 boutons.
Une fois habillée, je lui passe le crochet anal sous sa mini jupe et fais pénétrer la boule au plus profond dans son anus.
J’accroche alors une laisse à l’anneau du crochet, passe la sangle sous sa veste pour la faire ressortir par le col.
J’attache alors le bout de la laisse au crochet de son collier en tendant bien. De l’extérieur, seul le collier est apparent, c est un collier discret, banal.

Pour la guider je n’ai qu’à poser ma main sur son col affectueusement, discrètement attraper la laisse d’un doigt et tirer sur la laisse pour la masturber avec le crochet anal.

À tous moments, lorsqu’elle parlait à la caissière, à un personne rencontrée, je tirais sur la laisse et le crochet s’enfonçait plus profondément encore ce qui lui provoquait des râles.

Cette soumission totale et invisible en public lui a provoqué de multiples orgasmes qu’elle essayait de masquer aux yeux des personnes que nous croisions ce qui ajoutait encore a son plaisir…